Les membres de l'ADRA s'unissent pour créer des évènements.

 

Ponctuellement, les artothèques mettent en commun des moyens

humains et financiers pour mettre en place et mener à bien des

projets qui donnent une meilleure visibilité auprès des publics et

des institutions.

 

Ces "mutualisations" se traduisent par deux modes d'interventions :